Destination aquariophilie

Comment naît une passion ? Pour certains, l’amour de l’aquariophilie naît du plaisir visuel que procure un bel aquarium, ou peut-être encore de la sensation de paix qui s’en dégage. Pourtant, les amateurs de ce loisir le savent bien, quand il est harmonieusement réalisé, au niveau des espèces et de la décoration, quand il est aussi correctement entretenu, un aquarium n’est jamais simplement qu’une toile en mouvement. C’est un véritable coin de nature chez soi, un jardin vivant, un espace magique et unique à l’équilibre fragile.

Le tragique destin d’un poisson rouge

Combien d’entre nous ont vécu, enfants, la mauvaise expérience de se faire offrir ou de s’acheter un poisson rouge ou une tortue. On vous la vendait alors, avec son sempiternel bocal et quelquefois même sa plante en plastique. On en trouvait même alors sur les marchés ou dans les foires. Le vendeur n’était jamais très loquace, pas même un minimum d’explications sur le maintien de l’animal et souvent, peu de scrupules. Qui se souciait au fond du destin d’un poisson rouge ? Pour les parents, c’était toujours mieux qu’un chat ou un chien ? De notre côté, nous pouvions avoir l’excuse de l’ignorance, mais ces temps paraissent désormais révolus et s’ils ne le sont pas, ils le devraient. Nous ne sommes plus des enfants et quand bien même nous le serions, il y a toujours une responsabilité à prétendre s’occuper de choses vivantes et d’animaux. Pour le faire correctement, il faut s’intéresser à ce qu’ils sont vraiment, à leurs besoins sociaux, alimentaires, ludiques, environnementaux, à leur biotope d’origine. C’est vrai de tous les êtres vivants et les poissons ne dérogent pas à cette règle. Parenthèse fermée


Du plaisir des yeux à l’aquariophilie

Pour revenir à la passion pour l’aquariophilie, on peut, certes, partir de l’aspect visuel, de cet envie du coin de nature, mais le véritable cap sera passé au moment où naîtra un intérêt véritable pour les espèces, leur habitat d’origine, leur comportement. Sont-ils territoriaux ? Plutôt grégaires et bien plus à leur aise en petits bancs de taille minimum ? L’introduction d’une nouvelle espèce risque-t-elle de semer la pagaille dans l’équilibre déjà durement conquis ? Sera-t-elle agressive envers les autres ? Disposera-t-elle de suffisamment de place ? Faire l’effort de faire des recherches sur les espèces de poissons d’aquariophilie et leurs besoins, acquérir le minimum de base sur leurs origines, leurs comportements, si vous aimez les poissons, cela ne sera pas un effort et vous verrez que vous découvrirez des choses surprenantes à leur encontre.

Il en va de même des plantes, à l’exception de quelques rares espèces bulldozer de poissons ou autres créatures marines qui ruineront bien vite toute tentative d’implantation végétale, les plantes en aquariophilie ne sont pas qu’un accessoire de l’aquarium, ni qu’une décoration. Elles participent totalement de son biotope, de la qualité de vie des poissons comme de la qualité de l’eau. Mais comment les choisir ? Sont-elles fragiles ou plutôt résistantes ? Sont-elles à croissance rapide ou lente ? Ont-elles besoin d’apports particuliers ?

L’eau, la vie

En plus de tout cela, bien sûr, l’eau, l’élément de vie est le cœur de l’aquarium. Comme tout ce petit monde vit en circuit fermé, il faudra compter sur une filtration efficace et correctement dimensionnée. On devra aussi observer régulièrement son bac pour détecter rapidement un problème (comportement inhabituel des poissons, prolifération d’algues, etc…). Il faudra aussi changer une partie de l’eau régulièrement et savoir conduire des analyses pour corriger les éventuels problèmes. Toute chose qui deviendront un réflexe et feront bientôt partie intégrante du plaisir de l’aquariophile.

Il faut le savoir, on peut minimiser l’entretien d’un bac et trouver un superbe équilibre, un aquarium aura toujours besoin d’entretien et de soins de manière régulière. C’est le prix de la passion, celui que tout aquariophile amateur est prêt à payer, moyennant quoi quand il s’assoit pour observer ses réalisations, leur décors et leur vie, il y voit bien plus qu’un simple tableau en mouvement. Prenez votre temps, asseyez-vous à ses côtés et vous verrez que, sur chacun de ses poissons et de ses créatures marines, il pourra vous conter une histoire, une origine. Et si vous avez écouter, il vous emmènera depuis le cœur de son jardin aquatique jusqu’à des voyages insoupçonnés aux confins de la terre, des mers et des rivières.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut